Aspects économiques

L’évaluation de la partie économique d'une opération de nettoyage industriel est très complexe et dépend de nombreux facteurs. Toutefois, certaines considérations basées sur les propriétés des solvants peuvent fournir des éléments de comparaison :

Consommation d´énergie
Le besoin correspond essentiellement à l’énergie requise pour la régénération par distillation.

Pour récupérer 100 l/h de solvant, l’énergie nécessaire est de :
  4,1 kW  pour du perchloréthylène  
  4,9 KW pour du trichloréthylène 
  7,2 KW  pour du chlorure de méthylène
  10,5 KW pour du DOWCLENE™ 1601 
  76,4 KW pour de l’eau   

(L’énergie requise pour le séchage de pièces représente une efficacité équivalente)

Coût du produit de nettoyage

Les tarifs appliqués sur les solvants varient. Toutefois  la facilité et l’efficacité de recyclage du solvant rentrent en compte dans le calcul lors de l´investissement.

Afin de comparer  il faut savoir qu’un nettoyage  aqueux nécessite jusqu’à un kilo de produit nettoyant (agents surfactants) par kilogramme d’huile éliminée.

Coût d’élimination des déchets

Les résidus de distillation provenant des opérations de nettoyage doivent être éliminés conformément à la législation spécifique nationale et internationale.

De plus les déchets d’un nettoyage aqueux sont généralement beaucoup plus importants et contiennent, outre le contaminant éliminé, de l´eau et une grande quantité d'agents surfactants non recyclables.

Par ailleurs les résidus de distillation en machine hermétique sont extrêmement concentrés et , en fonction de la facilité de  recyclage, ne contiennent qu’une petite quantité de solvants.

La régénération et le recyclage plus efficace du solvant en font donc un moyen plus économique