Recyclage et traitement des déchets

L’utilisation optimale d’un produit est essentielle pour obtenir la meilleure efficacité et pour réduire au maximum les déchets générés par l’activité de nettoyage concernée.

La législation en vigueur établit une hiérarchie à cinq niveaux comme directive pour la limitation et le traitement des déchets :

  1. Prévention
  2. Préparation à une réutilisation
  3. Recyclage
  4. Autre récupération, p. ex. récupération de l’énergie
  5. Elimination

L'objectif consiste à protéger l'environnement et la santé humaine en prévenant ou limitant l'impact des déchets, en réduisant l'impact global de l'utilisation de ressources et en améliorant l'efficacité de leur utilisation.

Responsabilités des clients
La gestion des déchets est de la responsabilité de quiconque chargé de recycler ou d´éliminer une substance ou un objet. Selon la législation sur les déchets,  on nomme ces personnes des producteurs de déchets.

Le producteur ou détenteur de déchets doit se charger du traitement des déchets, que ce soit directement ou par l’intermédiaire d’un agent public ou privé. La plupart des solvants sont, après utilisation, classifiés comme « déchets dangereux » car ils possèdent une ou plusieurs des caractéristiques de la liste figurant dans l’annexe de la directive-cadre relative aux déchets.

Archiver
Des archives détaillées se rapportant aux déchets dangereux doivent être conservées, conformément à la législation. La responsabilité en incombe au producteur, aux agents responsables du transport et à tout autre tiers impliqué. Les données recueillies doivent inclure la quantité, la nature, l’origine et, si nécessaire, la destination, la fréquence de collecte, le mode de transport et la méthode de traitement. Ces informations doivent être accessibles aux autorités compétentes si elles les demandent.

En matière de déchets dangereux, les dossiers doivent être conservés pendant au moins trois ans. Les entreprises ou agents chargés du transport doivent conserver ces dossiers pendant au moins 12 mois. Les autorités compétentes ou les anciens détenteurs peuvent également demander la preuve documentée prouvant que les opérations ont bien été effectuées.

Définitions
Le recyclage regroupe toute opération de récupération par laquelle des déchets sont reconditionnés en produits, matériaux ou substances pour une réutilisation à des fins identiques ou non. Cela comprend également le retraitement de matériaux organiques mais pas la récupération de l’énergie et le retraitement sous forme de matériaux destinés à une utilisation comme carburants ou pour des opérations de remplissage.

L’élimination comprend toute opération autre que la récupération, même lorsque l'opération comporte une réutilisation des substances ou énergie comme conséquence secondaire.

Recyclage du solvant au sein de l’équipement de nettoyage
Les équipements modernes de nettoyage distillent en permanence le solvant pour en extraire tout contaminant sous forme d’huile ou autre. Le solvant peut être réutilisé plusieurs fois , les huiles et autres contaminants sont extraits pour un traitement externe des déchets.

Les avantages sont doubles : Les dépenses opérationnelles sont réduites et les frais d’élimination sont économisés.
Ce processus est un bon exemple d’une application des principes de la hiérarchie des déchets.