Chemical Leasing — Changez votre approche

Un système innovant appelé Chemical Leasing, qui vend davantage la performance que les produits chimiques et les services, peut permettre de réaliser des économies substantielles et accroître l'efficacité.

Par le biais du Chemical Leasing, modèle de Chemical Product Service (CPS), les entreprises sont facturées non plus sur la base du matériel mais sur celle de l’utilisation de produits chimiques au mètre carré ou selon la durée. Cela permet de faire coïncider les motivations du prestataire de services et du client, créant ainsi une situation gagnant-gagnant.

Par nature, Chemical Leasing fait progresser le CPS en termes de performances et de services.

Dans le secteur du nettoyage industriel de surfaces, cela signifie que le chiffre d’affaires du fournisseur de produits chimiques passe d’une base constituée par le volume de solvants vendus à un volume de métal nettoyé. C’est une véritable révolution conceptuelle.

Bien que de plus en plus d’entreprises commencent à proposer CPS, les modèles commerciaux de Chemical Leasing sont encore une nouveauté.

Le système est basé sur l’efficacité des services fournis. Cela signifie que la consommation de solvants devient un facteur de coûts pour le fournisseur et non plus pour le client.

Le Chemical Leasing crée ainsi une situation dans laquelle le fournisseur de produits chimiques et ses clients partagent le même objectif : Optimiser l’efficacité du processus de nettoyage et réduire les dépenses en solvant.

Comparison graphic of Traditional and Chemical Leasing Model for solvent consumption

Les premiers résultats ont montré que le Chemical Leasing permet aux entreprises de nettoyage de métaux qui travaillent déjà avec des machines hermétiques de réduire leur consommation de solvants jusqu’à 80 %.


Modèle de Chemical Leasing pour l’industrie du nettoyage industriel de surfaces :

  • les solvants font partie intégrante du service
  • la performance est vendue 
  • la facturation est basée sur les paramètres de performances du produit comme les pièces nettoyées ou la durée de vie du solvant
  • un savoir-faire accru en combinaison avec une alliance de services sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement 
  • une optimisation des processus de nettoyage en accompagnant le processus global